Auteur avec un "e"

Ou gendelettre utilisant le stylo ou le clavier pour retranscrire ses mots et ainsi former ses propres phrases pouvant susciter chez celui ou celle qui les déchiffrera une certaine somme d’idées, de réflexions, de poésie ou encore d’émotions.

AUTEURE

...Comme tant d'autres

Depuis le journal intime de l’enfance, les petits cahiers d’écriture du collège, les réflexions et poèmes de l’adolescence, jusqu’aux derniers écrits de l’âge adulte, l’expression d’idées et d’émotions sur le papier m’est nécessaire.

Mais, mon genre a-t-il à voir avec cette envie irrépressible ? Ai-je tant besoin d’écrire parce que je suis une femme ?…

Mon écriture est nécessairement marquée par le féminin, je le conçois, comment faire autrement quand on se définit comme telle ? Nous n’écrivons que ce que nous sommes.

Cependant, j’ai toujours considéré les écrivains comme des entités non marquées par le genre, comme si le fruit de leur travail s’en défaisait, passée la couverture, comme si les ouvrages que je tenais entre les mains ôtait leur sexe à leur auteur lorsque je les lisais.

Aussi, je mets un -e à auteur sans vraiment y croire, car j’aimerais que mon genre n’ait que peu à voir avec ce que j’écris, et je souhaiterais que l’on me lise sans le besoin de savoir qui je suis.

 

« C’est en faisant semblant d’être écrivain qu’on le devient vraiment ».

Jean-Marie Gustave le Clézio

L'article change tous les ...

0
JOURS

DESCRIPTION

ÉCRITS, MODE D'EMPLOI

ESSAIS

Tentative de formulation d'idées complexes



EN VERS

Du corps est née la poésie/ C'est par l'oreille qu'on la voit/ Je compte ses pieds sur mes doigts/ Et mon coeur suit sa fantaisie.

CONTES / NOUVELLES

Dont l'entame à goût d' "Il était une fois".



CHANSONS

"De la musique avant toute chose..."


PROSES POÉTIQUES

Adieu les règles !


ARTICLES DE PRESSE

Des billets d'humeur aigre-doux agrémentés de petits dessins à retrouver dans votre journal bergeracois local.

STAY TOGETHER

ME CONTACTER ?